Les règles du blackjack

Le but du Black Jack est de battre le croupier. Le gagnant est celui qui est le plus proche de 21. Vous atteignez 21 en ajoutant les valeurs des cartes. Les dix et les figures valent dix points, les autres cartes valent leur nombre ( un trois vaut trois, un cinq vaut cinq... ), et l'as vaut 1 ou 11, à la discrétion du joueur.regles du blackjack

Par exemple un six de carreau et un huit de trèfle font 14. Un roi de coeur et une dame de pique font 20. Un as de carreau et un cinq de coeur peuvent faire 6 ou 16.

C'est vous qui déterminez la valeur de l'as et vous pouvez changer sa valeur n'importe quand. Par exemple supposons que dans l'exemple précédent vous décidiez de retirer une carte et que cette carte soit un roi, si vous gardez 11 comme valeur de l'as, vous perdez puisque votre total dépasse 21, donc vous choisissez de faire passer la valeur de votre as à 1. Si vous aviez tiré un cinq par exemple votre total serait de 21 donc vous conserveriez 11 comme valeur pour l'as.

"Une main douce" est une main qui contient un As qui est compté comme 11.
"Une main dure" est une main qui ne contient pas d'As ou une main où l'As peut seulement être compté comme un point.

Après que le croupier a donné à chaque joueur deux cartes, il retourne au premier et commencera à agir sur chaque main individuellement. Il vous indiquera quand c'est à votre tour.

Si vous voulez une autre carte "carte" vous l'indiquez en griffant (délicatement) la table de votre main. Le croupier n'acceptera pas de commande verbale parce que l'on doit donner le signal manuel pour que les caméras de sécurité puissent voir exactement ce que vous voulez faire de cette main. Si vous voulez ne prendre aucune carte "rester" vous l'indiquez en agitant votre main, paume en bas. Vous employez ce mouvement quand vous avez décidé d'arrêter de prendre des cartes complémentaires, aussi.

Dans le jeu en main, vous grattez la table avec le bord de vos cartes pour indiquer que vous voulez une autre carte. Quand vous êtes satisfaits de votre main, vous faites glisser vos cartes sous vos jetons dans le cercle de pari.

Si vous prenez une carte et que cette carte met votre total a plus de 21, vous perdez automatiquement. Le croupier enlève vos cartes et vos jetons. Dans le jeu en main, livrez vos cartes immédiatement si vous avez excédé 21, le croupier pourra donc finir votre main.

À la fin de la main, si les totaux de vos cartes sont plus proches de 21, vous gagnez! Si la main du croupier est plus proche de 21, vous perdez. Et si vous vous faites le même résultat que le croupier personne ne gagne ou perd. Si le croupier n'a pas dépassé les 21, il payera aux gagnants et prendra les jetons des perdants. Si vous êtes égalité, le croupier tapera la table avec ses articulations et laissera la mise où elle est. On vous permet alors d'augmenter, diminuer ou enlever le pari.

Les règles avec lesquelles doit jouer le croupier sont très simples. Si la main du croupier est 16 ou moins, il/elle doit prendre une carte. Si la main du croupier est 17 ou plus, il/elle doit "rester". Notez que quelques casinos permettent au croupier de prendre encore une carte sur une carte sur une main douce de 17 ce qui donne un très petit avantage complémentaire à la maison. La stratégie du croupier est fixée et ce que vous et les autres joueurs avez est peu important à pour elle ou lui, quelque soit l'importance du coup.

Il y a une façon de gagner automatiquement et cela c'est de recevoir un total de 21 dans les deux premières cartes. Cela exige une carte à valeur dix et un As. C'est appelé "un naturel" ou "un black-jack".

Quand un joueur reçoit un black-jack, il gagne un bonus. Normalement, tous les paris sont réglés au même montant en jouant le black-jack, mais quand vous obtenez un black-jack, vous recevez une récompense "trois demis". Si vous avez parié 10€, vous êtes payé 15€, par exemple.

Si vous jouez le jeu en main, vous devez rendre vos cartes immédiatement pour être payé.

La seule fois ou un joueur peuvent recevoir un black-jack et ne pas être payé immédiatement est si le croupier a aussi un black-jack. Dans ce cas, égalité, personne n'est payé. Vous pouvez vous protéger en contractant "l'assurance". Si le croupier a un As montrant il demandera à tous les joueurs s'ils veulent l'assurance. Le pari d'assurance est un pari à part qui coute la moitié de votre pari original. Placer une assurance en posant les jetons d'un montant de la moitié de votre pari original sur la table devant votre pari original. Si le croupier a le black-jack votre pari d'assurance sera payé à 2-1 et vous perdrez votre pari original. Si le croupier n'a pas de black-jack vous perdrez votre assurance, mais le jeu continue avec votre pari original. En général, le pari d'assurance n'est pas un bon pari à moins que vous ne comptiez les cartes et que vous avez décidé qu'il y a une haute probabilité que le croupier fasse black-jack. Si vous ne comptez pas les cartes ne prenner pas le pari d'assurance.

Une des choses agréables du black-jack est la capacité d'augmenter vos paris dans le milieu de la main si vous estimez que vous avez une bonne occasion de gagner. Quand vous avez la chance de pouvoir faire ces paris, vous devez en profiter.

Une des circonstances dans laquelle vous pouvez augmenter votre pari est appelée un "double". Cela signifie que le casino vous permettra de faire un deuxième pari égal dans la taille de votre premier pari. En échange de ce droit, vous consentez à accepter seulement encore une carte pour votre main. Vous pouvez doubler seulement après avoir regardé vos deux premières cartes. Vous ne pouvez pas prendre une carte et doubler.

Beaucoup de casinos vous permettent de doubler pour moins que le montant de votre pari original. Cela doit être évité parce que si la situation vaut la peine de doubler, il vaut mieux parier autant que vous pouvez, donc le montant de votre pari original.

Pour dire au croupier vous voulez doubler, vous faites glisser un deuxième pari à côté de votre pari original dans le cercle destiné aux paris. Ne placez pas le pari complémentaire sur le pari original, parce que le croupier peut penser que vous essayez de le tromper en augmentant votre pari illégalement. Aucun signal manuel n'est nécessaire. Le croupier verra que vous doublez et vous donnera une carte, généralement placée horizontalement sur les deux premières cartes. Dans le jeu en main, le croupier placera la carte sous vos jetons dans le cercle des paris. Vous pouvez prendre la carte pour voir ce que l'on vous a donné, mais vous obtiendrez plus de respect si vous attendez que le croupier termine tous les paris pour exposer votre main.

Si vous gagnez votre pari, vous serez payé le même montant pour les deux paris et recevrez le double de votre pari original. Si vous perdez, bien sûr, les deux paris sont encaissés. En cas d'égalité, vous récupérez vos deux paris.

Une autre façon d'augmenter votre pari au milieu d'une donne s'appelle "diviser". Si vos deux cartes originales sont une paire, comme le huit de coeur et le huit de trèfle, vous pouvez alors diviser votre main si vous voulez, vous donnant ainsi 2 jeux séparés. Pour diviser un pari égal à votre pari original doit être placé a côté votre pari initial.

Si vous avez une paire que vous voulez diviser, dites "diviser" ou "split" avant que le croupier ne vous resserve une carte. Le pari original ira avec une carte et vous devrez placer une somme équivalente près de l'autre carte. Vous jouez maintenant à deux mains, chacune comme si elles étaient des mains régulières, une exception tout de même, si vous venez d'avoir deux as. Dans ce cas, vous obtenez un 10, vous avez maintenant 21 points et un black-jack "naturel" mais vous serez payez 1:1 et non pas 1:1.5.

Certains casinos permettent de diviser plusieurs fois, c'est à dire que si vous obtenez deux 9, que vous divisez et obtenez deux 8 sur une des mains vous pouvez encore diviser. Renseignez-vous auprès du croupier avant de jouer.

Voila donc comment se joue le black-jack, maintenant pour gagner il faut connaître les stratégies de base pour savoir quand tirer, rester, diviser ou doubler.

Vous aimez cette page, partagez-la sur vos réseaux sociaux.